Urban Comics

Venez decouvrir l'univers Urban et de nombreuses autres fan fics.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Episode 11 : De Charybde en Scylla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Rédac'
Rédacteur
avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Episode 11 : De Charybde en Scylla   Jeu 11 Jan - 16:30

Extrait d'un article paru dans le Howard The Duck : "Steelman : héros ou menace? On pourrait à présent se poser la question depuis que le nom du héros est apparu dans une sombre affaire de meurtre. En effet, le corps de l'inspecteur de police Mike Halligan, disparu depuis neuf jours, a été retrouvé hier matin dans un hangar abandonné de New York. Il aurait été torturé à mort (...) D'après nos renseignements, la femme qui a trouvé la dépouille du policier avait été attiré dans le bâtiment après avoir vu le héros Steelman s'envoler par une fenêtre (...) De plus, de nombreux témoins affirment avoir vu Steelman voler en direction du hangar quelques heures avant la découverte du corps, avec un homme dans les bras. A l'heure où nous imprimons ses lignes, le suspect n'a toujours pas été arrêté. Aux vus de ses aptitudes particulières, nous pouvons nous demander s'il se laissera appréhender facilement et si..."

James ne pu terminer de lire l'article. Il jeta le journal dans la première poubelle qu'il trouva sur son chemin. Il marchait dans les rues de New York, en route pour son travail. Mais il n'avait pas la tête à bosser. Il avait appris la veille que son meilleur ami, l'inspecteur de police Mike Halligan avait été assassiné. Et le pire, c'était l'alter ego de James qui était suspecté du meurtre : Steelman. Le banquier ne pouvait s'empêcher de penser que s'était de sa faute si son ami était mort. S'il l'avait écouté, Steelman n'aurait jamais existé et Mike serait toujours en vie. Et Alyssa...
James savait qu'il devait être auprès d'elle pour la soutenir. Il VOULAIT la soutenir. Mais à entendre les messages qu'elle avait laissé sur son répondeur, il était évident que la veuve de son meilleur ami croyait Steelman coupable. Mais c'était un coup monté. Une machination. Mais pourquoi? Pour atteindre Steelman? Ou alors James Baxton? Dans les deux cas, c'était quelqu'un qui connaissait son identité secrète. Mais qui? L'Ordre? Ils en auraient eu assez que Jim joue les héros avec LEURS pouvoirs? Non! Si l'Ordre avait voulu se débarrasser de Steelman, ils n'auraient eu qu'à claquer des doigts! Et si cette mise en scène avait été orchestrée pour le manipuler... Ca n'aurait pas été la première fois que l'Ordre jouait avec les gens! Qu'elle les utilisait comme des pions.

Finalement, James arriva à son travail. A peine était-il entré dans le hall de la banque, qu'une de ses collègues l'interpella.

«James…
-Salut, Adeline.
-Le patron veut te voir.»

Machinalement, Jim regarda sa montre. Il avait une demie heure de retard. Sans grand entrain, il se dirigea vers le bureau de monsieur Brooks. Jim frappa. Une voix masculine lui dit d’entrer. Jim s’exécuta et referma la porte derrière lui.

Quinze minutes passèrent avant que les quelques collègues curieux voient Jim sortir du bureau. Adeline alla aux nouvelles.

«Qu’est-ce qu’il t’a dit ?
-J’ai eu trop d’absences injustifiées. Je suis viré !»

Adeline fut surprise par la façon dont son collègue lui avait appris la nouvelle. Il ne semblait pas plus bouleversé que ça. Après lui avoir fait un timide sourire, James quitta la banque. En fait, n’ayant plus à surveiller sa montre pour être à son travail, James Baxton pourrait dorénavant laisser entièrement la place à Steelman. Et la première chose que Steelman devait faire, c’était de trouver celui qui avait tué son ami. Il n’aurait de repos que lorsque ce pourri serait sous les barreaux ou mort. James se le jura tout en allant dans une ruelle déserte pour se changer et commencer sa ronde aérienne.
*****
Pendant ce temps, dans les couloirs du lycée D.W. Freese, les élèves s’écartaient sur le chemin de Brady Lee et de sa petite-amie Renee Bellochio. Deux jours plus tôt, le couple avait été renvoyé de l’établissement pour dégradation d’une salle de classe et violence envers deux membres du club d’échecs.

«Mesdames et messieurs, faîtes place au Dynamite Duo ! cria le jeune homme.
-Mademoiselle Bellochio et Monsieur Lee ! Que faîtes-vous là ?

Le principal se tenait devant eux, leur barrant le passage.

-Monsieur Bachalo ! répondit Renee. Nous sommes venus donner une ultime leçon à ces idiots du club d’échecs. Laissez-nous passer, où vous risquez d’avoir quelques bleus…
-Serait-ce une menace, mademoiselle Lee ?
-Juste un avertissement, répondit Brady.
-Vous ne passerez pas ! Sortez de mon établissement sur le champ !

Renee s’adressa calmement à Brady.

-Je ne crois pas qu’il bougera.
-Dans ce cas, ça va être à moi de le faire bouger.»

A peine avait-il fini sa phrase, que Brady leva la main droite en direction du principal. Sans comprendre comment, la cible du jeune homme se trouva violemment projeté contre un mur, à l’autre bout du couloir. En une seconde, se fut la panique. Les lycéens témoins de la scène se mirent à courir dans tout les sens. Le sourire aux lèvres, ceux qui se faisaient appeler le Dynamite Duo se dirigea vers la salle d’échecs…


Une demie heure plus tard, Brady et Renee sortaient de leur ancien lycée, l’air satisfait. A leur grande surprise, il n’y avait pas un seul policier pour les accueillir. Ils trouvèrent cela étrange, mais ils n’allaient pas se plaindre. Soudain, un homme roux vint à leur rencontre.

«Vous avez du potentiel. Ca vous direz pas de viser un peu plus haut que de terroriser vos camarades ?
-T’es qui, toi ?
-Inutile de vous répondre si vous ne vous joignez pas à moi et mes amis…»

L’homme roux fut interrompu par un autre homme qui venait de le rejoindre.

«On ne sera pas déranger par la police. Je brouille toutes les lignes téléphoniques du quartier.
-Très bien, Jake.»

Puis l’homme roux s’adressa à nouveau aux deux jeunes.

«Moi et mes amis, nous vous offrons l’occasion de réaliser de grandes choses. Vous nous suivez ?
-Bah, j’ai rien de mieux à faire, répondit Renee.
-Ca marche, dit à son tour Brady.
-Dans ce cas, bienvenu dans l’équipe.»
*****
Trois semaines plus tard, dans un lieu tenu secret, une réunion touchait à sa fin. Six individus se tenaient autour d’une table ronde. Un homme était en train de parler.

«Vous avez tous compris ce que j’attends de vous ?

Tous répondirent par l’affirmatif. Puis l’homme s’adressa aux deux plus jeunes personnes assises en face de lui.

-Dynamite Duo, c’est vous qui ouvrirez le bal !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Episode 11 : De Charybde en Scylla
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De charibe en scilla
» Episode 129 : Fairy Tail
» Episode 1 - Disparition sur le campus
» Nouvelle episode de lost s06 l'episode bonus
» Episode 10 : L'etoile de mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Urban Comics :: Séries en cours :: Steelman-
Sauter vers: