Urban Comics

Venez decouvrir l'univers Urban et de nombreuses autres fan fics.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Episode 24 : "Et si...?" 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quelle note pour cet épisode ?
5/5
60%
 60% [ 3 ]
4/5
20%
 20% [ 1 ]
3/5
0%
 0% [ 0 ]
2/5
0%
 0% [ 0 ]
1/5
0%
 0% [ 0 ]
Auteur
20%
 20% [ 1 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
La Rédac'
Rédacteur
avatar

Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 02/12/2004

MessageSujet: Episode 24 : "Et si...?" 4   Sam 9 Fév - 14:46

La Ligue Secrète.

"Qui c'est, Rebecca?"
Quand James termina sa phrase, il venait d'apparaître dans une aveuglante lumière blanche. Accompagné de Mike Halligan/John Jones et Martin McKenzie, il s'était matérialisé dans une seconde grotte souterraine, quasiment identique à celle se trouvant sous le manoir McKenzie.
"Rebecca? Je crois bien que c'est moi!" répondit une voix grave, mais pourtant féminine.
C'est alors que Jim vit une créature à la peau verte et couverte d'écaille. C'était visiblement une femelle aux vues de sa poitrine. Avoisinant les deux mètres,elle agitait doucement sa longue queue pendant que sa langue reptilienne sortait par intermittence de sa gueule allongée, qui abritait d'immenses crocs pointus. Ses pattes étaient pourvues de quatre doigts aux bouts desquels on pouvait voir des griffes. Une telle créature était presque grotesque avait sa longue robe à fleurs.
"D'où elle vient, cette...créature? demanda James, prêt à tout moment à combattre cette espèce de femme-lézard.
-Ben... De Louisiane, répondit Rebecca. D'où voulez-vous que je vienne?
En disant cela, Jim eu l'impression que la femme-lézard avait sourit. Mais c'était difficile à affirmer.
-De Loui... Peu importe!
Il alla voir Mike/John qui se tenait devant l'immense écran d'ordinateur, pendant que Martin, assit, entrait des chiffres inconnus à Jim.
-Renvois-moi là-bas!
-Impossible, répondit John/Mike. A l'heure qu'il est, le manoir s'est autodétruit.
-Tu peux m'expliquer? demanda-t-il à Mike/John. Pourquoi avoir abandonné ton équipe?
-Ça n'était pas réellement mon équipe. Je ne les avait pas réunit pour combattre Lex Luthor.
-Pour quoi, alors?
Et James, le regard horrifié, comprit.
-Ils servaient de diversion, c'est ça? s'emporta-t-il.
-Oui. Luthor s'est focalisé sur la Freedom Force, pendant que la Ligue Secrète s'organisait. Maintenant qu'il me croit sans ressources, il va être moins préparé pour la suite.
-Et quelle est-elle, la suite? demanda Jim sans se calmer.
-Nous allons frapper les uns après les autres les points stratégiques de l'empire de Luthor, comme les super usines dont je t'ai parlé tout à l'heure...
-Tu ne vas donc pas libérer Rainbow, mais le sacrifier... Et les employés?
-Toutes guerres impliquent des pertes!
La froideur avec laquelle celui qui avait été son ami avait prononcé ces paroles glaça le sang de James. Il savait que Mike abritait l'esprit de John Jones, mais il ne reconnaissait aucun des deux hommes. Que leur était-il arrivé?
-Qui est-ce qui parle, là? Mike ou John?
-Peu importe! Nous sommes la même et unique personne. Ce que pense l'un, l'autre le pense également.
Jim se tourna alors vers Martin qui s'afférait toujours autour de la copie conforme de son précédent ordinateur.
-Tu es d'accord avec lui, Martin? Tu acceptes de sacrifier des centaines de vie?
Le jeune homme poussa un léger soupir avant de répondre.
-Lex Luthor est un génie du mal. S'il devient Président, je n'ose imaginer ce qu'il pourrait advenir de notre monde.
-Et Elektra?
-Nous devons empêcher Luthor de nuire, quels que soit les conditions et les sacrifices.
-Hors de question que vous m'embarquiez là-dedans! Je me tire!
-A une condition! intervint John/Mike en attrapant James par le bras. Jurez-moi que vous n'interviendrez pas lorsque nous passerons à l'attaque!
-On verra! répondit Jim.
-Jurez-le-moi, ou je ne pourrais permettre que vous sortiez d'ici...
-Et comment comptez-vous m'en empêcher? Ce n'est pas votre femme-lézard qui pourra m'arrêter!
John/Mike désigna alors du regard un coin de la grotte qui n'était pas éclairée.
-Lui, il le pourra...
Apparu alors dans la lumière un homme brun, les bras croisés, un petit sourire aux lèvres. John/Mike fit les présentations.
-Monsieur Baxton, je vous présente Mark Milton.
-Mark... reprit James. Voila donc comment tu t'appelles, Hypérion...
-Dans votre monde, peut-être, corrigea John/Mike. Mais ici, c’est la Sentinelle.
-Vous savez parfaitement qu’un combat entre moi et votre...Sentinelle causerait de gros dégâts à votre QG. Pour le bien de tous, vous me laisserez partir!"
Le ton de James s’était fait menaçant, ce dont il fut le premier étonné. Mais il en avait assez de ce monde. Il ne voulait à présent qu’une chose : trouver Mallory et rentrer chez lui afin d’empêcher que son monde ne tourne aussi mal que celui-ci.
John/Mike paru également surpris. Il n’avait visiblement pas l’habitude qu’on lui tienne tête. Ou alors il restait un peu du Mike que James avait connu. Quoi qu’il en soit, John/Mike concéda à le laisser s’en aller. Mais la grotte étant dépourvu de sortir, il fallu que James accepte de se faire téléporter. Mais il n’eu pas le choix de la destination. Il se retrouva donc dans un désert. Il ne savait pas dans quel désert il se trouvait, mais peu lui importait. Il n’avait pas besoin de manger, ni de boire. Et à super vitesse, il serait de retour à la civilisation en un rien de temps.
Il enleva les vêtements de Miguel et se retrouva en tenu de super-héros. Il mit son masque et prit son envol dans une direction au hasard. Avant de tenter de rentrer chez lui, il avait encore une chose à faire.
*****


Le lendemain soir. 20h54. Une usine fournissant New York en énergie. Manhattan.
La Ligue Secrète de John Jones, disséminée sur les toits des immeubles autour de l'usine, attendait 21h pour passer à l'attaque. Leur mission était on ne peut plus simple: tout casser!
Mark Milton se tenait aux côtés de John/Mike et Martin McKenzie, qui avait endossé l'identité de Nighthawk. Pour ce faire, il portait un costume de cuire noir et un masque de la même couleur. Les verres jaunes au niveau des yeux lui donnaient un air inquiétant. Quant à Mark, il portait une tenue similaire à celle de Martin, le masque en moins.
"Tu crois qu'il va s'en mêler? demanda Mark à Nighthawk.
-Steelman? Il ne vaudrait mieux pas pour lui. Il est puissant, mais seul. Il ne ferait pas long feu face à nous tous réuni. Ne t'en fait pas. John et moi avons tout prévu."
*****


20h56. A l'intérieur d'une usine.
Morris Bench, alias Hydroman, se tenait aux côtés du mutant ultrarapide Pietro et Zarda, dont les pouvoirs égalaient ceux de Mark Milton, son ennemi juré. Cette inquiétante femme était apparue de nulle part il y avait 5 ans. On ne savait rien d'elle. Certains disaient qu'elle était une déesse ancienne. D'autres qu'elle était une mutante. Mais tous s'accordaient pour dire qu'elle était redoutable et sans pitié pour ses adversaires.
"Tu crois vraiment qu'ils vont attaquer l'usine? demanda Pietro à Hydroman.
-D'après les informations que Browning a pu récolté en s'infiltrant dans la fausse équipe de Jones, il pense que Luthor se croit hors de danger pour un moment, maintenant que la Freedom Force a été détruite.
-Et nous, on les attends de pied ferme. Luthor a vraiment tout prévu."
*****


20h58.
"Vous croyez qu'on fera le poids, M'sieur Steelman?
-J'en suis certain. Mais rappelez-vous que notre objectif premier est de limiter les dégâts et de secourir les civils!"
*****


21h05. Usine exploitant les pouvoirs de Johnny Rainbow afin de fournir New York en énergie. Manhattan.
Dans le hall d'entrée de l'usine, cinq surhommes se préparaient à une attaque qui tardait à arriver.
La mystérieuse Zarda, aussi puissante que Steelman, le bolide mutant Pietro, l'homme qui transformait son corps en eau Hydroman, la créature mi-humaine/mi-chauve-souris connue sous le nom de Man-Bat, et enfin le colosse de jade, alias Hulk.
Pietro brisa le silence.
"C'est pas normal! Ils auraient déjà dû attaquer!
-Ils n'ont que cinq minutes de retard, répondit Hydroman en jetant un oeil à l'horloge au dessus de la porte d'entrée.
-C'est de John Jones dont on parle! Il est toujours à l'heure! A moins que Browning se soit fait rouler. Peut-être que Jones ne compte pas attaquer l'usine...
-Comment ça? demanda Hydroman.
-Peut-être que notre taupe s'est faite manipulée. Peut-être que Jones savait que Browning roulait pour Luthor...
-Non non, c'est pas possible. Luthor a pensé à tout.
-Mais Jones est bien télépathe, non?
-Tu me fatigues, soupira Hydroman. Combien de fois vais-je devoir te le répéter? Depuis qu'il squatte le corps de ce flic, il utilise toute son énergie pour ne pas disparaître. En gros, il est devenu un homme comme un autre.
-Ah ouais, c'est vrai.
-La ferme, les clowns! les interrompit Zarda. Pour une fois, le muto à raison. Y'a quelque chose qui cloche. Pietro, appelle Luthor.
-Mais pour...
-Tout de suite!"
Tenant à la vie, Pietro sortit un téléphone portable de sa poche. Il allait composer le numéro de son patron, quand le téléphone se mit à sonner. Pietro décrocha.
"Boss, j'allais justement vous appeler..."
*****


Pendant ce temps, sur le toit d'un immeuble, non loin de l'usine, un autre groupe de super-humains s'impatientait.
"Je ne comprend pas! lança Steelman. Ils devraient être là!
-Vous êtes sûr que c'était cette usine qu'ils devaient attaquer?
L'homme qui venait de prononcer ces mots portait un costume noir avec une araignée blanche sur chaque épaule.
-Comment ça? Il y a plus d'une usine qui exploite les pouvoirs des surhumains?
-Ben oui, répondit Spider Man en haussant les épaules. J'en connais au moins trois.
-Et c'est maintenant que tu me le dis? s'emporta Steelman.
-On pensait que vous saviez ce que vous faisiez! intervint le Démon-Hurleur.
Il portait toujours son costume jaune, sa cape verte, et ses bottes oranges, ainsi que la plaque de métal qui lui couvrait le bas du visage.
-Mais j'ignorais qu'il y avait d'autres usines! Où se trouvent-elles?
-Il y en a une à San Francisco et une autre à la Nouvelle-Orléans, répondit le jeune fille qui portait l'emblème des Green Lantern sur son tee-shirt. Et je crois qu'il y en a aussi une pas loin de Chicago.
-C'est pas vrai! râla Steelman. Jones s'est bien foutu de moi! Il m'avait dit que sa Ligue attaquerait l'usine qui détient Johnny Rainbow!
Soudain, une voix d'homme se fit entendre.
-Ce John Jones n'est vraiment pas digne de confiance!
Tous se retournèrent. Devant eux se tenait un homme en costard noir. Il était chauve et possédait une certaine prestance. Il était accompagné du Dark Lantern et de Jake Browning, l'homme infesté de nanorobots qui avait servit de taupe au sein de la Freedom Force.
-Que voulez-vous, Luthor?
-Vous devez être Steelman. Visiblement, Jones a tenté de nous rouler tout les deux. Enfin, moi je l'avais prévu..."
Mais à la surprise du héros, Lex Luthor cessa net de parler. En fait, il était figé, à l'instar de Browning et du Dark Lantern. Steelman se tourna vers ses nouveaux alliés. Le Démon-Hurleur, Spider Man et la Green Lantern étaient également immobiles.
"Ça surprend, je sais.
Steelman fit volte-face. A sa grande surprise se tenait devant lui un homme portant un pull rouge à col roulé. Il fit un grand sourire au héros.
-Salut, Jim. La forme?
-C'est vous qui avez fait ça?
-Oui. Et je ne vais pas tenir longtemps...
-Qui êtes-vous?
-Disons que je connais quelqu'un à qui vous devez beaucoup...
-Moi qui avez peur que vous soyez évasif.
-Je suis un ami de ceux qui vous ont gentiment offert vos pouvoirs...
-L'Ordre?
-Un point pour vous. Mais ne comptez pas sur moi pour vous donner des infos. Je suis là pour vous ramener chez vous...
-Attendez une seconde. Comment connaissez-vous l'Ordre? Je croyais qu'ils n'existaient pas dans ce monde...
-C'est peut-être parce que je viens de VOTRE monde. Pour être franc, c'est moi qui vous ai envoyé ici.
-Comment ça? Ce n'est pas l'appareil de Mallory?
-Oui, et non. Son Génétex devait bien vous expédier dans un monde parallèle, mais c'est moi qui ai orienté votre voyage. Je voulais que vous voyiez ce qu'aurais pu être notre monde sans Steelman. Je savais qu'à un moment ou à un autre, vous retrouveriez la mémoire et que vous abandonneriez à nouveau le costume. J'ai voulu vous en dissuader...
-C'est vous qui m'avez effacé la mémoire? Vous êtes l'homme au chapeau?
-Non non, pas du tout. Mais malheureusement, je ne peux pas vous dire qui je suis. Je... Je...
L'homme vacilla légèrement. Puis reprit.
-Nous n'avons plus le temps. Je dois nous ramener immédiatement. Mon point d'encrage à notre monde se dissipe. Dites adieu à cette réalité, je vous ramène chez vous.
-Mais je n'ai pas fini, ici.
-Ce n'est pas votre problème. L'histoire de Steelman ne se situe pas dans cet univers. Allez, on rentre!"
Et en un éclair, sans comprendre comment, Steelman se retrouva dans le salon de son appartement. Il était toujours en compagnie de l'homme.
"Voila, dit ce dernier. Vous êtes chez vous. Vous avez vu ce que pourrait donner un monde sans Steelman. De grands héros morts. D'autres prêts à tout sacrifier pour leurs convictions. Un Lex Luthor tout puissant. Réfléchissez-y avant de prendre votre décision. A plus tard, Monsieur Baxton.
-Attendez! J'ai des tas de questions à vous poser...
L'homme eu un petit sourire.
-Je n'en doute pas. Mais il est trop tôt pour y répondre. Salut."
Et l'homme disparu du paysage aussi rapidement qu'il était apparu.
James retira son masque et resta quelques instants à le regarder. Qu'allait-il faire, à présent? Continuerait-il à être Steelman, le plus puissant héros de New York, mais aussi le plus recherché pour meurtre? Ou serait-il juste James Baxton, gardien de nuit du Musée d'Histoire Naturelle de New York?


-INTERLUDE-


Lieu : nulle part. Temps : jamais
Deux individus, un homme et une femme, se tenait au dessus d'un puit. Ce dernier trônait au milieu d'une petite pièce entièrement blanche. Soudain, un deuxième homme portant un pull rouge apparu à leur côté.
"Ça a marché? demanda la femme. Il va rester Steelman?
-Je n'en sais rien. Et vous? Vous réussissez à voir quelque chose là-dedans?
-Non, répondit la femme. Plus nous perdons de puissance, plus l'avenir est difficile à lire.
-Et si nous retournions avec les autres? Nous retrouverions notre ancienne puissance...
-Impossible! l'interrompit l'autre homme. Je m'y refuse! Nous sauverons le monde à nous trois! Bien, le culte va commencer..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Episode 24 : "Et si...?" 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Urban Comics :: Séries en cours :: Steelman-
Sauter vers: